L'opération reconfiguration et modernisation du futur hôpital GHEF-site de Meaux a été exposée à la presse

Date de publication
L'opération reconfiguration et modernisation du futur hôpital GHEF-site de Meaux a été exposée à la presse
France
Crédit photo : GHEF

Le 9 novembre dernier, dans les salons d'honneur de la Mairie de Meaux, Monsieur Jean-Christophe Phelep et Monsieur le Maire, Jean-François Copé ont présenté le nouveau projet architectural du futur hôpital GHEF- site de Meaux à la presse.

Le groupement dont AIA architectes est mandataire, a remporté le concours : il propose une reconfiguration et modernisation du site Est actuel, faisant de ce futur hôpital un trait urbain entre ville et paysage naturel. « Ce programme de modernisation et de reconfiguration inédit représente un montant de travaux de 84,2 millions d’euros HT et porte sur la construction d’un nouveau bâtiment principal, la réutilisation du parc immobilier existant (45 000 m²) et l’aménagement d’un nouveau parc de stationnement de surface avec 500 places» indique le site internet de l’agence d’architecture.

maquette

Maquette présentée le 09/11/2020- Crédit photo : GHEF + Tout en photo 77

Le projet consiste à désaffecter les bâtiments A (chirurgie, réanimation, hématologie clinique, bloc opératoire et urgences) et D (psychiatrie adulte). Le nouveau bâtiment abritera un plateau technique connecté, les urgences, l’imagerie, le secteur interventionnel, les soins critiques, la chirurgie ambulatoire et hospitalisation en médecine, chirurgie et psychiatrie. Il sera proche du bâtiment B (services de médecine actuellement), qui sera lui reconverti en « une Maison médicale », regroupant les plateaux de diagnostic et d’évaluation, la dialyse, les hôpitaux de jour de médecine.

Ayant vu le jour pendant la première phase de confinement, le projet a dû tenir compte de la pandémie Covid19 pour offrir un environnement qualitatif des espaces de travail et de vie des personnels. Ainsi, les soignants disposeront d’un outil de santé flexible : les salles de réunion pourront être reconverties en centre de dépistageen lieu de repos pour les soignants ou en réserve d’extension pour l’Unité d’Hospitalisation Courte Durée (UHCD) en cas d’épidémie.

Le parking souterrain pourra être transformé en plateau d’urgences doublant ainsi sa capacité et séparant les flux. Un circuit NRBC (risques nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques, explosifs) sera mis en place sur l’ensemble des niveaux.  

La biodiversité sera également très présente avec une végétalisation très présente au sein et autour du bâtiment. Le projet vise l’excellence environnementale grâce à une conception bas carbone pour laquelle plus de 135 tonnes de matériaux biosourcés seront utilisés, grâce à un réseau de géothermie et à 500m² de panneaux solaires installésPlus de 500 arbres seront plantés, des nichoirs insérés dans les façades, et une peau biomorphe constituée de plantes grimpantes sera développée. La continuité écologique s’étend jusqu’au jardin thérapeutique aménagé en patio.

Côté planning :

  • L'APD (avant-projet détaillé) est attendu pour mars 2021 
  • Dépôt du permis de construire début juin 2021
  • Début des travaux en mai 2022
  • Réception du bâtiment neuf fin août 2024
  • Réception du bâtiment B restructuré et rénové en décembre 2025.